Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

En savoir plus

Nos autres sites

Musée Dräi Eechelen

Forteresse, Histoire, Identités

Bâtiment historique d'exception, le réduit restauré du fort Thüngen, construit en 1732-33, abrite depuis 2012 le Musée Dräi Eechelen.

Dans l'exposition permanente, chaque casemate illustre une période du passé de la forteresse, notamment à travers ses liens avec l'histoire du Luxembourg. Le parcours débute au Moyen Âge avec la prise de la ville par les Bourguignons en 1443 et s'achève par la construction du Pont Adolphe en 1903. Tout au long de la visite, les quelque 600 objets et documents originaux, souvent inédits, témoignent de la richesse des collections. Une salle spécialement aménagée abrite des photographies historiques documentant la forteresse avant et pendant son démantèlement.

Le complexe architectural du réduit historique constitue en soi le principal objet d'exposition. Avec son spectaculaire système de galeries souterraines et de mines, il est conservé en grande partie dans l'état de sa dernière phase de construction, en 1836/37.

Un espace multimédia invite le visiteur à consulter une base de données interactive ainsi que des documentations audiovisuelles reprenant des sujets abordés dans le musée. Des audioguides en allemand, français, anglais ou en luxembourgeois fournissant des explications détaillées pour une sélection d'objets sont gratuitement à la disposition du public.

Un auditorium prête régulièrement son cadre à des conférences ou projections audiovisuelles en lien avec le programme. Le premier étage est quant à lui dévolu aux expositions temporaires.

Large 11
Large 12
Large 13
Large 14
Large 15

Villa d’Echternach

un site romain au pays des Trévires

À la périphérie de la petite ville idyllique d'Echternach se trouve une villa romaine - une des plus grandes et riches propriétés rurales des environs de Trèves - Augusta Treverorum.

Au milieu de vastes terres agricoles, une ferme entourée de murs s'étend sur plus de 10 hectares. Sa maison de maître est mise au jour en 1975/76, lorsque les pelleteuses, qui construisent le lac artificiel, heurtent des vestiges de murs, quelques centimètres à peine sous terre. Après 15 mois de travaux de fouilles, la maison de maître romaine est dégagée.

Ce véritable palais ne comptait pas moins de 40, plus tard même 70 pièces au rez-de-chaussée, avec des portiques, des cours intérieures, des bassins d'eau, des placages de marbre, des mosaïques de pavement et un chauffage au sol.

Le visiteur peut inspecter la maison de maître, dont les soubassements, les caves et les bassins d'ornement sont conservés. En outre, il peut flâner à travers une pergola recouverte de vignes et un jardin romain dans lequel sont présentées plus de 70 plantes médicinales et ornementales.

Un petit centre d'information fournit une image explicite et vivante de la vie quotidienne dans une villa romaine. Des scènes reconstituées avec des figures grandeur nature et des maquettes fournissent un aperçu de l'intérieur de la villa : thermes luxueux, salons de réception somptueux, cuisine et pièces d'habitation privées...

Pour les jeunes visiteurs, la villa propose une panoplie d'activités scolaires et extra-scolaires. Des projections vidéo sur la vie à l'époque romaine et une boutique de souvenirs font partie de l'offre proposée au visiteur.

Vue sur l’aile nord-ouest des soubassements

Vue sur l’aile nord-ouest des soubassements

Large 17
Centre d’information (extérieur)

Centre d’information (extérieur)

Maître de la villa (scène reconstituée)

Maître de la villa (scène reconstituée)

Cuisine (scène reconstituée

Cuisine (scène reconstituée

Centre d’information (intérieur

Centre d’information (intérieur