Passer directement au contenu

Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

En savoir plus
Renc’Art

Renc'Art - Biface de Remich

paléolithique inférieur entre 500 000 et 250 000 avant J.-C., Remich – Buschland
  • Gratuit

En complément aux traditionnelles visites régulières, «Renc‘Art» propose d‘explorer tous les mois une œuvre en particulier, et ce endéans 20 minutes. Par-delà une analyse détaillée de l‘objet d‘art, ce coup de projecteur vise à engendrer un regard toujours neuf sur les collections nationales et, par là même, à en stimuler la réception. Cette formule est déclinée huit fois par mois, les mardis midi à 12h30 et les jeudis soir à 19 h, et chaque semaine, l‘œuvre sélectionnée est expliquée en une des quatre langues suivantes: français, allemand, anglais et luxembourgeois.

Entrée libre pour ces visites.

Biface de Remich

Paléolithique inférieur

entre 500 000 et 250 000 avant J.-C.

Remich – Buschland

Le plus ancien objet archéologique luxembourgeois, datant du Paléolithique inférieur, est un biface relevé en surface par le prospecteur François Schons, sur une terrasse alluviale de la Moselle à Remich – Buschland.

Le biface est un outil composé de deux faces présentant une certaine symétrie bilatérale et parfois aussi une symétrie bifaciale, séparées par un grand tranchant périphérique. Il est réalisé par façonnage progressif en détachant des éclats sur ses deux faces.

Cet outil de forme amygdaloïde est taillé à larges éclats dans une plaquette importée de grès quartzite. Son extrémité distale a été brisée anciennement. Il témoigne de la technique Levallois, qui se caractérise par le façonnage d’outils à partir d’éclats débités sur des nucléus ou sur des blocs de pierre.

Low rencart mnha211113 0873