Akzeptieren Sie die Verwendung von Cookies, um eine bessere Erfahrung auf unserer Website zu gewährleisten ?

Erfahren sie mehr

« Les ingénieurs luxembourgeois aux quatre coins du monde (ca. 1890-1914) » par Katia Schrobiltgen (en français)

    Category:
  • Vortrag
  •  :
    • 21.03.2019 - 18:00

Les décennies précédant la Première guerre mondiale ont été marquées par une restructuration importante de l'économie mondiale, liée à l'essor de l'industrialisation en Europe. Certains pays, en tête desquels la Belgique, investissent massivement à travers le monde. À une période où de nombreux Européens émigrent à la fois vers l'Amérique et vers les nouveaux empires coloniaux en Asie et en Afrique, cette « Première Mondialisation » crée des opportunités inégalées pour les jeunes diplômés luxembourgeois dont beaucoup partent à l'étranger pour faire carrière. Les seize Luxembourgeois, dont Jean Mich, partis avec Eugène Ruppert en Chine entre 1903 et 1911, ne sont qu'un petit groupe parmi les ingénieurs et techniciens luxembourgeois ayant œuvré en outremer. Sidérurgie, construction de chemin-de-fer, agriculture, etc., sont autant de domaines qui attirent les Luxembourgeois vers des destinations lointaines. Katia Schrobiltgen présentera lors de cette conférence les résultats des recherches pour son mémoire de Master en Histoire globale, soutenu récemment à l'Université de Vienne en Autriche.