Les médailles du Traité de Rome Or et bronze, 1957

    Category:
  • Renc'Art
  • Visite guidée
  •  :
    • FR - 12:30 > 13:00 - 3 oct 2017
    • FR - 19:00 > 19:30 - 5 oct 2017
    • LU | DE - 12:30 > 13:00 - 10 oct 2017
    • LU | DE - 19:00 > 19:30 - 12 oct 2017
    • EN - 12:30 > 13:00 - 17 oct 2017
    • EN - 19:00 > 19:30 - 19 oct 2017
    • PT - 12:30 > 13:00 - 24 oct 2017
    • PT - 19:00 > 19:30 - 26 oct 2017

Signé à Rome le 25 mars 1957, par l'Allemagne, la France, l'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg, le « Traité instituant la Communauté économique européenne » a marqué l'histoire. Ces pays indiquaient leur volonté de s'engager dans un processus visant à « établir les fondements d'une union sans cesse plus étroite entre les peuples européens ».

Le MNHA conserve les médailles, en or et en bronze, qui furent offertes aux deux représentants luxembourgeois, Messieurs Joseph Bech (1887-1975), Ministre d'État et des Affaires étrangères, et Lambert Schaus (1908-1976), chef de la délégation luxembourgeoise, qui apposèrent leurs signatures sur cet acte fondateur pour l'Union européenne. La médaille en or représentant la louve capitoline nourrissant les deux jumeaux fondateurs de la ville éternelle, Romulus et Rémus, a été offerte par le maire de la capitale italienne.

Ces souvenirs honorifiques rares sont des témoignages précieux de cet événement historique... D'autant plus que le jour de la signature officielle par les représentants des six gouvernements, la mise en page définitive du texte du Traité de Rome n'était pas prête et que les ministres ont donc paraphé des pages... blanches ! Fort heureusement, tout est rentré dans l'ordre pour le scellage du Traité, qui en marquait l'adoption officielle.

Malgré ces aléas, le Traité de Rome est entré en vigueur le 1er janvier 1958 et définit les principes et les missions de l'Union, la notion de citoyenneté de l'Union, les politiques de la Communauté européenne (libre circulation des personnes et des marchandises, politiques de l'emploi, commerciale, économique, monétaire et fiscale) et décrit les institutions de l'Union dont le Parlement et la Cour européenne de Justice qui ont leur siège à Luxembourg.