De la Préhistoire aux lueurs du Moyen Âge

durée : 1 heure

01 Tente magdalénienne

Tente magdalénienne
paléolithique supérieur
13000 à 12000 ans BP

Bâtiment central | Étage -5 | Préhistoire

Reconstitution d'une tente magdalénienne en peau de renne, aisément démontable et transportable. Elle constitue une habitation typique des chasseurs-cueilleurs nomades de la dernière période glaciaire. Elle a été reconstituée grâce aux vestiges trouvés par des archéologues à Gönnersdorf en Allemagne (fouilles G. Bosinski).

02 Sépulture de Heffingen

Sépulture de Heffingen-Loschbour I
inhumation
mésolithique final
6200 à 5900 ans avant J.-C.

Bâtiment central | Étage -5 | Préhistoire

Fac-similé du squelette humain d'un adulte de 1,60 m, robuste et bien musclé, qui se trouvait en position étendue, couché sur le dos, les pieds orientés vers le creux du rocher. La présence d'une dalle rougie reposant sur le squelette, de deux fragments de côtes d'aurochs placés à côté du thorax et d'un petit silex rond trouvé à l'intérieur du crâne, plaident en faveur d'une inhumation volontaire. Cette sépulture constitue la plus ancienne inhumation découverte sur le territoire luxembourgeois.

03 Grotte-diaclase de Waldbillig

Grotte-diaclase de Waldbillig-Karelslé
néolithique moyen
Culture Rössen
4900 à 4300 ans avant J.-C.

Bâtiment central | Étage -5 | Préhistoire

Reconstitution de l'intérieur de la grotte « Karelslé » - diaclase de Waldbillig - fréquentée au Néolithique moyen pour la pratique d'activités spécialisées. Sur le lieu de recherche, les archéologues y ont découvert un grand foyer central, entouré de piquets en bois, brûlés au niveau de leur partie supérieure ; il s'agissait sans doute d'une structure aérienne servant à conserver les aliments, à les fumer, voire à les griller ou à les torréfier comme le prouvent les nombreux grains d'orge découverts.

04 Dépôts d’objets en bronze

Dépôts d'objets en bronze provenant du lit de la Moselle, d'Altwies, de Heisdorf et de Burmerange
âge du bronze ancien, moyen et final
XIXe-VIIIe siècles avant J.-C.
bronze

Bâtiment central | Etage -4 | Protohistoire

Ces dépôts constitués d'objets en bronze, de parures, d'outils et de pièces de harnachement étaient assez fréquents sur tout le territoire situé entre le Rhin et la Meuse à la fin de l'âge du bronze et sont difficiles à interpréter : pour beaucoup, ils ont une signification religieuse, mais il pourrait simplement s'agir d'objets destinés à la refonte.

05 Chambre funéraire de Clemency

Chambre funéraire de Clemency
La Tène finale
environ 70 avant J.-C.

Bâtiment central | Étage -4 | Protohistoire

Reconstitution de la chambre funéraire gauloise la plus grande connue à ce jour. Elle abrite les restes d'un homme incinéré. Avant de passer par le bûcher, sa dépouille avait été enveloppée dans une peau d'ours. Une fois le bûcher éteint, les os incinérés ont été soigneusement ramassés et lavés avant d'être déposés dans la tombe.

Suite aux pillages datant de l'époque gauloise, nos seuls vestiges du mobilier funéraire sont des amphores à vin, des restes de porcelets, des poteries et divers objets dont un très beau grill en fer.

06 Visière d’un casque de cavalier

Visière d'un casque de cavalier de Hellange-Belsacker
époque gallo-romaine
vers 30-40 après J.-C.
laiton

Bâtiment central | Étage -4 | Époque gallo-romaine

Le masque retrouvé dans la tombe A de Hellange constituait la visière d'un casque de cavalier de l'armée romaine. Si le casque en fer n'est plus conservé, la visière, coulée en laiton, se présente dans un excellent état de conservation. Le masque est caractérisé par un diadème frontal richement décoré. Les médaillons circulaires ornant le diadème semblent reproduire les décorations militaires (phalères) obtenues par le défunt de Hellange au cours de son long service militaire.

07 Mosaïque de Vichten

Mosaïque de Vichten
époque gallo-romaine
vers 240 après J.-C.

Bâtiment central | Étage -3 et Mezzanine -2 | Époque gallo-romaine

La mosaïque de Vichten représente principalement l'allégorie du sujet mythologique et littéraire des neuf muses, filles de Zeus et de la déesse Mnémosyne. Elles sont reproduites suivant l'ordre de l'auteur grec Hésiode : Clio, Euterpe, Thalia, Melpomène, Terpsichore, Erato, Polymnia et Urania. La muse de la poésie épique et élégiaque, Calliope, accompagne dans le médaillon central le poète Homère. Elle compte parmi les plus belles représentations du thème des neuf muses connues du monde romain.

08 Ambon de l’église mérovingienne d’Echternach

Ambon de l’église mérovingienne d’Echternach
époque mérovingienne
vers 700 après J.-C.
calcaire

Bâtiment central |
Étage -1 | Moyen Âge

Les deux plaques bombées, richement décorées de motifs à entrelacs, furent retrouvées en décembre 1951 comme couverture d'une tombe de moine de la deuxième moitié du VIIIe siècle. A l'origine, elles formaient les éléments essentiels de la tribune de lecture de la première église abbatiale d'Echternach. Les restes de polychromie conservés sur une des deux dalles prouvent que les pierres sculptées de l'église mérovingienne étaient peintes à la façon des enluminures des plus anciens manuscrits d'Echternach.