Nouvelle présentation de l'officine de Nicolas Lechen

Originellement située au coin de la Grand-Rue et de la Côte d'Eich à Luxem-bourg, l'officine du pharmacien Nicolas Lechen (1788 - 1845) date de 1833. Avec son mobilier de style Restauration, elle a l'allure d'un véritable magasin de luxe.

À la manière des pharmacies allemandes, le comptoir supporte une construc-tion à colonnes qui servait à accrocher les lampes à huile pour l'éclairage et les balances qui servaient aux pesées plus délicates. Les mortiers servaient à broyer les racines, écorces et épices et à concasser les masses pilulaires.
Le long des murs, des commodes comportent 150 tiroirs marqués chacun du nom des herbes médicinales et des simples qu'ils renfermaient.

Sur les étagères, les pots à anses en faïence étaient destinés aux sirops, aux miels et aux huiles et les pots cylindriques aux baumes et aux extraits de plantes. Sur les rayons supérieurs, une centaine de flacons de verre servaient à la conservation de divers contenus.

Au sommet des encoignures étaient stockés les «separanda» c'est-à-dire les substances qui doivent être tenues à l'écart des autres médicaments. Enfin,
les deux armoires entre les encoignures étaient destinées aux poisons («venena»).

Aile WILTHEIM, Étage -1