L’âge du symbolisme en Lettonie

    Category:
  • Exposition
  •  :
    • 02.12.2010 - 27.03.2011

Après l'Hôtel de Ville de Bruxelles, le Musée national d'histoire et d'art présentera le Symbolisme de Lettonie à travers une cinquantaine d'œuvres - peintures gravures et dessins - des artistes lettons les plus importants de la fin du 19e et du début du 20e siècle.

À la fin du 19e siècle en Lettonie, la jeune intelligentsia prend conscience des nouveaux courants de pensée qui vont influencer la création artistique de manière déterminante. Les peintres symbolistes lettons se battent pour que souffle à Riga le vent du modernisme qui secoue les arts visuels européens.

Dans le contexte germanique de Riga de l'époque, les Lettons commencent à prendre conscience de leur réveil, de leurs aptitudes et talents créatifs, tout en cherchant dans le même temps des sources d'inspiration dans l'art de l'Europe de l'Ouest. Dès lors, il n'est pas surprenant que ces explorations stylistiques coïncident avec leur floraison du Symbolisme et de l'Art Nouveau.

Les principaux acteurs de ce bouleversement artistique présentés dans l'exposition, tels que Janis Rozentāls, Vilhelms Purvītis et Johann Walter, ont construit les fondements de l'art moderne letton en s'inspirant des évolutions décisives de l'art d'Europe occidentale. L'apport de ces artistes est déterminant, car ils ont indéniablement contribué à faire de de l'art letton un art résolument européen.